Panorama 2

 

Aménagement de deux tunnels piétons

 

Bad Bellingen, village du Baden-Württemberg au sud de l’Allemagne, est situé au bord du Rhin. En se promenant du village vers le fleuve, qui est dans cette zone une réserve naturelle mais aussi un espace de loisirs, on est obligé de traverser la route départementale K6347 puis l’autoroute A5 par des passages souterrains sombres et étroits. L’intervention a d’abord comme but de rendre ces tunnels plus amples et de les éclairer.

Deux surfaces réfléchissantes opposées font l’effet d’une reflexion infinie génèrant de l’ampleur. Des nouveaux éléments d’éclairage illuminent les tunnels. La disposition de ces éclairages dans le tunnel, au dessous de l’autoroute, est conçue de manière à ce qu’ils évoquent dans leur jeu de réflexion infinie, l’image du marquage routier des voies routières. Ainsi, le chemin qui traverse l’autoroute est mis en relation avec ce qu’il y a au dessus grâce aux miroirs, dont Michel Foucault met en avant le caractère hétérotopique : «Le miroir, après tout, c’est une utopie, puisque c’est un lieu sans lieu.»* 

Ici dans les tunnels sous l’autoroute de Bad Bellingen, un nouveau point de vue virtuel s’ouvre sur l’autoroute : le Panorama2.

 

* Foucault, Michel. «Des espaces autres» in: Architecture, Mouvement, Continuité, no 5 (1984): pp 46-49.


Commune de Bad Bellingen (DE)
Concours 2015 - Premier prix
Études en cours
180 000 €HT